Share

De multiples spectro::lysers surveillent la qualité de l’eau en recirculation dans les systèmes d’aquaculture en Finlande

La qualité de l’eau des bassins piscicoles est surveillée en ligne par s::can, dans une installation de recherche sur le système aquacole en recirculation au laboratoire à Laukaa. Le NO2 nocif est détecté aussitôt, les mesures pour protéger les poissons, peuvent être prises.

 

Contexte

L’Institut des Ressources Naturelles de Finlande (Luke) étudie les systèmes d’aquaculture en recirculation (RAS), la qualité de l’eau et les possibilités de les améliorer. En outre, il offre des outils aux industries afin d’améliorer leur rentabilité. L’aquaculture en recirculation est une méthode de pisciculture : l’eau pompée à la sortie de bassins est filtrée puis réinjectée. La méthode permet d’économiser l’eau, puisque la nouvelle eau ne représente qu’entre 1% et 2% du volume d’eau en circulation. En aquaculture en recirculation, la technologie utilisée pour nettoyer l’eau peut également réduire considérablement la charge en nutriments.

Défi

Un environnement expérimental de recherche et d’apprentissage est en place à la Ferme piscicole de Laukaa. Il aide à expérimenter des solutions techniques dans le développement de la pisciculture et à examiner les limites biologiques qui sont importantes pour la pisciculture. Les instruments qui surveillent la qualité de l’eau en ligne peuvent également être utilisés pour développer des aliments recyclés, modernisant ainsi la production. La qualité de l’eau est cruciale dans RAS. Le processus clé dans le nettoyage de l’eau est la nitrification, où différentes bactéries transforment l’ammoniaque, sécrété par le poisson, en nitrite voire, en nitrate. L’ammoniac et le nitrite sont extrêmement toxiques pour le poisson et la détection du nitrite est importante lorsque vous voulez prévenir les effets les plus nocifs.

Laukaa Fishfarm Process Schematic

La solution s::can

A Laukaa, différentes méthodes de traitement de l’eau sont étudiées dans 10 unités RAS individuelles. Chaque unité dispose de son propre système de surveillance de la qualité de l’eau en ligne s::can. Au total, 10 spectro::lysers, 10 con::cubes, 10 oxi::lysers et 10 ph::lysers sont installés, permettant la comparaison précise de chaque unité.

Avantages

Les systèmes de surveillance de la qualité de l’eau en ligne de s::can constituent un excellent outil de recherche pour surveiller en permanence les effets de différents traitements sur la qualité de l’eau et les conditions dans lesquelles vivent les poissons dans les 10 réservoirs. Des NO2 nocifs peuvent être détectés immédiatement et des contre-mesures peuvent être prises, ainsi les poissons sont protégés des effets pernicieux. En outre, il fournit une vision instantanée des résultats par rapport aux outils de laboratoire traditionnels.

  Download Reference Story  

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter s::can pour recevoir les dernières mises à jour de produits et de l'industrie!